Burger végétarien à l’Atelier Saint-Georges

L’Atelier Saint-Georges propose un burger végétarien avec du chèvre et de la betterave.

L’adresse

Le burger

L’Atelier Saint-Georges propose un burger végétarien avec du chèvre Sainte Maure, de la betterave, une tuile croustillante, de mâche, de la ciboulette, et pas mal de pignons de pin. Sur le papier, on peine à être immédiatement convaincu. À tort.

Le burger ne lésine pas sur les quantités, et on oublie vite l’absence de patty. Le steak est remplacé par une large tranche de Sainte-Maure, une épaisse tranche de betterave, et une tranche de pain grillé croustillante. Ils auraient pu appeler le burger « Les trois tranches », une occasion manquée.

Ça marche bien. Le fromage est bon et fondu juste ce qu’il faut. Ni trop coulant, ni trop dur. Il se marie parfaitement avec le sucré de la betterave et sa texture tendre. Le burger se tient, il a du contenu, et en même temps reste frais et léger.

Autour, un pain artisanal blond et doré… qui arrive avec une sorte de tâche brûlée. C’est normal. L’Atelier Saint-Georges marque ses burgers façon fer-rouge et laisse son logo sur les buns. On aime ou pas. Quoiqu’il en soit, le bun est moelleux et fondant. Rien à y redire, on se régale.

La recette est bonne. On sent bien chaque ingrédient, et tous participent à créer une expérience gustative délicieuse. Le travail derrière est perceptible, et on est ravi de trouver un burger végé à la fois bon et original.

Meilleur point : la tuile croustillante qui enrichit la texture et évite un burger trop mou. Un reproche que mon acolyte avait  pu faire à Season Square. 2e meilleur point : la sauce fumée maison, présente sans être envahissante. Moins bon point : les pignons grillés. Ils apportent du croquant, mais on sent peu leur goût.

L’accompagnement

Pour l’apéro, L’Atelier Saint-Georges propose des onion rings maison et de la mozzarella di bufala panée. Sympathique pour aller avec la thé glacé (maison aussi) ou une des bières locales de la carte. On note qu’ils utilisent des sirops Monin, un gage de qualité*.

En accompagnement, 4 choix s’offrent à vous : frites, salade, frites de patates douces, ou frites au fromage (normales ou patates douces). Ici l’originalité est dans le fromage retenu : bien loin d’un cheddar fondu, l’Atelier propose de la feta râpée (!). La copieuse portion de frite arrive surchargée de feta à l’air succulente… mais elle arrive sur la table d’à coté.

J’avais commandé les frites au fromage. J’ai reçu des frites sans. Mais mon petit cœur triste préfère manger ses frites sans feta que de renvoyer son assiette et gaspiller. Aussi, mon petit cœur triste se dit qu’il va revenir bientôt pour goûter les frites au fromage. Bientôôôt.

Ah, oui, sinon le goût des frites. J’ai testé celles à la patate douce. Elles sont bonnes, fondantes et parfaitement cuites. En même temps, je n’ai jamais rencontré de frites de patates douces qui soient ratées, donc c’est pas un très bon critère.

Le prix

12 € le burger végétarien +  de 3 à 6 € d’accompagnement. Soit un ticket minimum de 15 €, si vous optez pour des frites simples ou une salade. Un ticket qui monte progressivement, selon que vous prenez des frites à la feta (16 €), à la patate douce (17 €), ou à la patate douce plus feta (18 €).

Si vous avez la chance de pouvoir passer un midi, le menu à 16 € combine { burger + frites + boisson sans alcool }. Pour les autres, comptez 4-6 € de plus pour une boisson, et autant pour du grignotage (onion rings, etc.).

Bref, une addition qui part de 15 € / personne, et monte au-delà de 20, voir de 30 € en fonction de ce que vous choisirez d’ajouter. Des tarifs que ne s’adaptent pas à tous les budgets, mais la qualité du burger est là.

En résumé

  • Plusieurs choix de burger : non
  • Type de steak : no patty for old men
  • Vegan : non
  • Bio : non

Verdict : 8/10
Y-aurait pas aussi de la betterave ?

Les notes 8 représentent des burgers « Franchement délicieux ». Voir l’échelle des notes.

* Monin est une marque de sirop professionnelle assez haut de gamme. Quand un bar ou un resto choisit d’utiliser du Monin plutôt qu’un sirop moins cher, ça rassure sur l’attention qu’ils portent à la qualité de leurs produits.

Publicités

Je donne mon avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s