Burger vegan à Hobbes

Hobbes : le philosophe du 17e, devenu tigre en peluche, devenu resto vegan. J’ai testé les 3. [màj juin 2016 : ce restaurant a malheureusement fermé]

L’adresse

LE PHILOSOPHE

Thomas Hobbes (1588 – 1679). Profession : philosophe tout court et naturel, historien de la guerre civile anglaise. Ouvrage majeur : Le Leviathan, ou Comment j’ai tout appris à Rousseau et au Libéralisme. Ma note : 8/10 AWESOME. Hobbes est un philosophe de génie et il a la classe même 4e siècles plus tard. Tu peux lire le chapitre 1 de toutes ses œuvres.

LE TIGRE EN PELUCHE

Hobbes, le tigre en peluche de Calvin & Hobbes. Profession : ami imaginaire (?) dans les bandes-dessinées. Ouvrage majeur : Bill Watterson. Nommé en hommage au philosophe précédent. Ma note : 8/10 AWESOME. Hobbes est un tigre de génie et il a la classe même 20 ans après l’arrêt de la série. Tu peux acheter les mêmes chemises.

Le burger

Le burger de Hobbes est beau et bien rempli. Du tempeh fumé, de l’avocat, de l’oignon rouge, du cornichon, un steak maison, du ketchup, et un truc orange que j’arrive absolument pas à identifier ni en goût ni sur la photo. Mais c’est bon alors on s’en tape un peu (mais sans se faire mal).

Le tempeh fumé est là pour remplacer le bacon. Est-ce que ça donne l’impression qu’on mange du bacon ? Non. Est-ce que ça donne un goût salé et délicieux ? Assurément. D’autant que le tempeh est zébré tigré de ketchup.

hobbes de calvin & hobbes fonçant sur un burger, avec une carte magic "thomas hobbes" dans l'angle en bas à droite

J’assume.

On comprend pourquoi Calimero en vante les mérites dans les commentaires (ici et ). C’est bon, c’est recherché, et ça rappelle les burgers de 42 degrés ou de MAISON. Une expérience culinaire immédiatement remarquable, qu’on distingue du « simple » burger végé.

Dans le steak : des noix (dont graines de tournesol), des champignons, de l’oignon et de la protéine de soja. On pense aux pattys de 42°, de Joe Allen ou encore du Loulou’s.  Tous ces endroits où on s’arrête un instant pour regarder son burger et lui susurrer langoureusement entre les buns : om nom nom.

Un mot sur le pain. C’est un peu sec. Pas beaucoup, mais un peu. Vu la quantité d’ingrédients du burger, ça pose 2 problèmes : a) le pain appuie sur le contenu, qui sort du pain, b) le pain se déchire et on lutte pour garder le tout en main. C’est mal, mais, à mon avis, la qualité du reste compense.

Dans mes notes illisibles™ prisent sur le moment : « 7/10 minimum »

L’accompagnement

assiette du burger de Hobbes avec les accompagnements

Penser à trouver une bonne légende

« Healthy but yummy« , Hobbes ne propose pas de frites. À la place : pommes de terre, salade, et coleslaw. Un accompagnement qui remplit bien sa mission. C’est bon, c’est varié, ça complète le plat… sans courir après l’originalité.

Les patates sont coupées en triangle et saupoudrées d’herbes : ça donne un petit air de brasserie. La salade vient avec de fines tranches de pommes fruit : c’est simple et sympathique. Mention spéciale pour le coleslaw avec choux rouge et sans raisins maléfiques. Une preuve de bon goût et de civilisation.

Le prix

Le burger de Hobbes n’est pas donné car sinon il serait gratuit. Cette phrase est subtile, tu peux la relire 2 fois. Pas celle là ou celle d’avant bien sûr. La phrase d’avant est subtile mais je pense que tu peux continuer. Bref : 12,50 € le burger… ça va.

Bio, vegan, fait maison, avec un cadre zen, le burger a le prix d’un plat honnête et appartient lui-même à la classe des objets qui peuvent être décrits par cette expression. Ça vaut son prix et on ne regrette pas un instant l’expérience.

En résumé

  • Plusieurs choix de burger : non
  • Type de steak : { noix, champignons, oignons, protéine de soja }
  • Vegan : ouiiiii
  • Bio : ouiiiii

Verdict : 8/10
AWESOME

Les notes 8 représentent des burgers « Franchement délicieux ». Voir l’échelle des notes.

Cette chronique est dédiée à Thomas Hobbes, sans qui la réflexion en philosophie politique serait à la fois moins profonde et moins drôle. Elle est également dédicacée à Calimero, sans qui je n’aurais probablement testé Hobbes (le restaurant) avant 2022. Elle t’es aussi dédicacée à toi, qui lis l’article après la note finale.

Publicités

4 réflexions sur “Burger vegan à Hobbes

  1. Ah, enfin ! En plus il y a un truc à signaler, de très très très important, c’est que le burger change régulièrement !

    Y a aussi un gâteau vegan le hobbes, qui est très très bon !

    J'aime

  2. POURQUOI POURQUOI POURQUOI

    Pourquoi a chaque fois que je lis tes chroniques ça me donne faim ou envie de tester de nouveaux Burger ?

    Sinon tu t’es énormément amélioré dans ce que tu fais depuis le tout début !
    (Je me rappelle du début de ton blog c’était différent ). Merci de ce que tu fais !

    J'aime

Je donne mon avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s