L’Artisan du burger végétarien

Aujourd’hui, nous étudierons la différence entre les bagels et les burgers. Ouvrez vos manuels. [Mise à jour : le burger a changé, voir les commentaires]

L’adresse

Le burger

L’Artisan du burger propose un « burger du Marais ». La recette est très classique : mozzarella de bufflonne, tomate fraîche, roquette, basilic frais comme dans Harry Potter, sauce pesto. On part sur un burger frais, sans steak, dont les ingrédients ne visent clairement pas à être cuits ou chauffés.

Bref, un bagel. Mais avec un bun à la place du pain standard. C’est tellement vrai qu’Artisan du burger sert  son « burger » coupé en deux au milieu… façon bagel. 5 secondes de recherche web suffisent pour comprendre qu’il s’agit d’un bagel à l’italienne ré-adapté sauce burger.

C’est un problème quand on s’appelle l’Artisan du burger. Notez l’absence du mot « bagel » dans le nom du resto. C’est aussi un problème parce qu’ici c’est burger-végétarien. Pas bagel végétarien. Pas taco végétarien. Pas burrito végétarien. Ceci posé, quid du-dit bagel burger burgel ?

Le burger végétarien, coupé en deux au milieu, façon bagel

Exercice 1 : Trouve le bagel caché dans cette photographie

Coté pain : du multi-céréales sans additif ni conservateur. L’endroit propose aussi du pain à l’encre de seiche… mais c’est pas exactement végétarien. Gustativement, c’est moelleux. Un peu sec, mais le pesto qui humecte compense.

La tranche de mozza est conséquente. La tomate moyenne sans être honteuse. Le basilic frais présent et agréable. Mais. mais. mais. Le pesto est trop salé. Et comme tout bon pesto qui se respecte, il cannibalise tout ce qu’il y a autour.

Mes fameuses notes illisibles™ disent : « un peu trop salé ». Suivi de « D2FINITEMENT TROP SAL2 ». Tu tu peux consulter toi-même dans ce tweet pour voir que j’écris en majuscules avec des 2 à la place de é.

Bilan, un burger qui n’en est pas un ; et un bagel classique trop salé.

L’accompagnement

Frites industrielles

Ceci est un genre de chips.

Très original, L’Atelier du burger sert son bagel avec des frites. D’habitude c’est des chips. Comme disaient Steve Jobs, Lénine et Copernic de concert : ré-vo-lu-tion.

Les frites « de l’Artisan » (sic) ne sont pas maison. Sinon elles s’appelleraient frites maison. Visuellement, elles ressemblent à celle de Schwart’s Deli. C’est ce modèle de frites industrielles pas trop pleines, un peu courbées, disponible dans toute brasserie honnête qui ne fait pas ses frites.

Légères, ni très longues, ni très grandes, ni très grillées, ce sont des frites indus mais sans Nine Inch Nails. On regrette que la mayo qui les accompagne ne soit pas au niveau. Perso, j’aime pas et je n’ai pas fini. Mais tenir ce blog m’a rendu très exigeant sur les frites.

Le prix

En menu, l’Artisan du burger est à 15 € { burger + frites + boisson } . 18 € pour rajouter un dessert. Pour le burger seul, le végétarien est à 11 €. Disons le cash : c’est inadmissible pour un bagel.

Oui, un burger peut coûter 11€ à Paris. Et encore, c’est souvent le prix du menu. Mais un fucking bagel, c’est de 5 à 8 €. Un bagel à 11€, no way.

Dans mon café préféré, je peux avoir pour 10,50 € : un bagel, des chips, une soupe (ou une salade), un dessert (maison, parmi plusieurs), un café (ou un thé), le tout avec un petit chocolat sur le coté de la tasse et du lait végétal en option.

11 € le bagelquoi.

En résumé

  • Plusieurs choix de burger : non
  • Type de steak : steak de bagel
  • Vegan : non
  • Bio : non

Verdict : 4,5/10
Bagels in disguise

Les notes 4 représentent des burgers « Insipides, sans intérêt, sans être réellement mauvais ». Voir l’échelle des notes.

Publicités

5 réflexions sur “L’Artisan du burger végétarien

  1. J’y suis allé il y 2 semaines, la formule a effectivement changé, le burger n’a pas de consistance, le gout est bof, deux tranche de pain avec de la sauce dedans, 11 euro c’est définitivement trop cher pour ce que c’est.

    J'aime

  2. Je n’ai pas eu le meme burger végétarien quand j’y suis allé, j’ai eu une recette à base de champignon de Paris avec une feta retravaillé. Le résultat donne un burger très bon bien que difficile à manger, quand on tombe sur un champignon c’est juste excellent!
    Peut être un changement de carte récent…

    J'aime

Je donne mon avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s