Burger végétarien à L’Échoppe de Paris [màj]

Le pain est maison, la sauce est maison, les frites sont maisons. Ils donnent des dragibus. [Mise à jour février 2016]

L’adresse

Le veggie burger

Il était tôt, j’avais faim, le resto était au bout de la rue. J’appelle pour savoir s’ils sont ouverts en août. Au passage, je demande s’ils ont du végé en stock et réserve une table pour « là maintenant ». Astuce blogging : pour être discret pendant une chronique, ne pas faire ça.

Sur place, un burger à la compo légère, mais efficace : pousses de salade, achards de tomate*, seitan, et fromage au choix (cantal, bleu, cheddard). Pas de steak, mais pas non plus de fromage-qui-fait-le-liant façon Camion qui fume ou Hamler’s. Il y a de ça, mais pas c’est pas exactement pareil.

Parlons pain. Avec une recette maison, le pain artisanal est LE meilleur pain qu’on a jamais goûté. Il est léger et fondant, aérien. C’est comme morde dans un nuage (POÉSIE, BLOGGING DE QUALITÉ). Bien doré et saupoudré de sésame, le bun est tout simplement excellent.

À l’intérieur, du seitan coupé en morceaux. Une bonne idée, vu qu’un bloc de seitan aurait été dur à mordre. Niveau goût, si tu connais le Gourmet Original de Lima, c’est ça ou très approchant. Un peu spongieux, mais enduit de fromage et d’achards de tomates, c’est bien.

Niveau fromage : y en a. Le cheddar fondu est délicieux et enrobe une bonne part des ingrédients. On se régale. J’avais plus de doute sur le bleu, mais en fait rien du tout. Juste liquide comme il faut, il passe parfaitement. Même si j’appréhende souvent les recettes qui laissent le choix du fromage, ici ça marche.

burger-veggie-echoppe-de-paris

Ça manque de googly eyes

Passons au point qui fâche. Je me suis fait grillé comme blogueur. Bilan, j’ai débriefé à chaud mes impressions au responsable et le resto devrait changer des petits trucs par rapport à ce que je vais dire ci-dessous entre { }. Secret blogging : bloc-notes jaune ≠ discrétion.

{ Là où L’échoppe de Paris pêche, c’est la quantité. La première fois, le burger n’est pas du tout assez copieux. Avec un mojito, un burger, un dessert, et une manzana, on ressort avec « encore un petit peu faim ». En fait, après le plat, on se dit qu’on pourrait manger un second burger – sans les frites. Et, sache le, j’ai pas un grand appétit.

On a dit tout ça au resto, puis on est repassés le lendemain reprendre un burger. Les quantités avaient (déjà) changé. La recette n’a pas eu le temps d’évoluer, mais le burger est beaucoup plus fourni. On sort repu. Plus aucun problème à ce niveau. Si ça reste sur cette lancée, tout va bien. Sinon… c’est problématique. }

L’accompagnement

burger-vegetarien-echoppe-paris

Remarquez le cadrage. C’est beau, c’est travaillé : j’expose à Arles tous les jours.

Frites et salade. Beaucoup frites, un peu mesclun. Un peu sèches, pas grasses et bien jaunes, les frites sont charnues sans être lourdes. Elles croustillent sans être cramées. Bref, de grandes bonnes frites, qui viennent avec du ketchup maison qui va bien.

Note qu’elles ne sont absolument pas salées.

Le prix

13 € le burger & accompagnement. On est sur du fait maison (pain, frites, sauces), mais tout dépend vraiment des quantités. Avec les quantités initiales de notre 1ere visite, c’est trop cher. Délicieux, sans aucun doute, mais pas assez copieux pour 13 €. Avec les quantités de notre 2d passage, c’est bon.

Au final, une très bonne adresse, enthousiasmante, et à la quelle on reviendra sans aucun doute. Grosse hésitation sur la note entre 7,5 (cf. quantité) ou 8. Je penche in fine pour 8 en tablant sur le meilleur équilibre des quantités.

Mise à jour [février 2016]

C’est toujours aussi bon, et les quantités ont été corrigés dans le bon sens. 

En résumé

  • Plusieurs choix de burger : oui et non (3 fromages au choix)
  • Type de steak : pas de steak ! (seitan coupé en morceaux)
  • Vegan : non
  • Bio : non

Verdict : 8/10
On est revenu le lendemain

Les notes « 8 » représentent des burgers « Franchement délicieux ». Voir l’échelle des notes.

* Achard = tomates coupées en dés & échalotte. Je le sais, parce que je suis blogueur et pas toi. Tu peux pleurer si tu veux. Mais nooon (câlin). En fait c’était une note explicative sur la carte du resto. Et toi aussi tu peux ouvrir un blog et avoir des supers pouvoirs.

Et puisqu’on parle de notes : t’ais-je déjà dit que ces notes de bas de pages sont faites à la main avec du HTML biologique non filtré et garanti sans gluten ? Ce blog utilise des attributs id haute qualité, fabriqués en France par les meilleurs lutins.

Publicités

5 réflexions sur “Burger végétarien à L’Échoppe de Paris [màj]

Je donne mon avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s