Burger végétarien au Camion qui fume

Vous aimez faire la queue mais n’avez pas d’argent pour Disneyland ? Le Camion qui fume va vous faire attendre. Aussi, ils ont des burgers.

L’adresse

Le burger

Le Camion qui fume. Tellement 2012. Affamé, frèle et tremblant près du MK2, j’ai affronté le soleil qui tape et la queue qui bat (d’envie de burger). Pour manger un burger, remplir mon blog et informer le monde des sujets les plus intenses et passionnants de la galaxie. À savoir le goût du burger végé du Camion qui fume.

Comme Hamler’s, le Camion s’inscrit dans la lignée des burgers simples-mais-bons. À l’intérieur, du très classique : champignons, cheddar, salade iceberg, oignons, pickles, tomate et mayonnaise. Oui, vous avez bien lu, il n’y a pas de steak. Enfin il y a un truc, mais pas vraiment un steak.

Au coeur du sandwich, un mélange champignons/cheddar. Pas comme à Hamler’s, mais un peu comme à Hamler’s. Le cheddar colle ensemble les champignons, mais ça ne forme pas un vrai patty. Grave ? Pas grave ? Plutôt pas grave : le mélange est bon, bien copieux, et le pochon autour du burger évite que tout s’échappe.

Burger entamé : on voit le contenu du burger. Beaucoup de salade, des champignons, une tomate.

Salad overload

Même si ça s’échappe quand même un peu coté sauce. Très liquide, la sauce. On pense à PNY et au jus qui coule sur les doigts… mais pas à ce point. Et si on mange dehors à coté du Camion, c’est moins gênant. (Mais pas beaucoup plus classe).

Pour le reste, la salade est fraîche, croquante, assez présente. C’est frais, c’est bon. La tomate n’est pas affreuse, mais sans plus. Les pickles et les oignons ne sont pas ce qui marque le plus, mais ils participent à l’ensemble.

Globalement, un bon burger, agréable, frais et sympathique.

L’accompagnement

Pour changer, j’ai pris de la salade. Toujours chroniquer les frites, c’est lassant. Toujours jaunes, toujours frites, les patates n’ont plus ma passion. Aujourd’hui, je vous parle de feuilles, de verdure, de vinaigrette. De l’émotion de la jeune pousse du fond du jardin.

Non, en fait j’ai pris des frites.

Elles sont bonnes, très grillées, über salées, mais pas uberpop. Le sel est rajouté dessus après cuisson. Toi qui mange des frites, tu sais toute la différence que ça fait. Toi qui ne mange pas de frites, je ne sais pas trop quoi te dire ni ce que tu fais là. Aussi, elles sont faites maison.

frites et burger végétarien du Camion qui fume

Ceci est une salade.

Donc les frites sont coupables, mais son avocat vous le prouvera mieux que moi.

En parlant d’avocat, il n’y a pas de sauce à l’avocat au Camion. C’est regrettable. Mais il n’y en a pas ailleurs alors on s’en fout un peu. À la place, des gros bidons de sauce Heinz a plein de goûts différents. Tu prends le bidons, tu remplis ton petit pot à emporter en faisant plouch, et c’est parti.

Coooool.

Le prix

Le Camion qui fume échange ses burgers contre de l’argent. C’est une pratique peu consensuelle, mais qui se développe de plus en plus chez les commerçants. Le Camion n’accepte pas les bitcoins, c’est un moins.

Coté tarif, compter ~ 9€ le burger et ~ 11€ pour le burger avec accompagnement (frites ou coleslaw). C’est honnête.

[tweet https://twitter.com/burgervege/status/612531124607287296 align=center]

En résumé

  • Plusieurs choix de burger : non
  • Type de steak : pas vraiment un steak
  • Vegan : non
  • Bio : non
  • USB 3 : non

Verdict : 7/10
Tu peux y aller

Les notes 7 représentent des burgers « Franchement bons ». Voir l’échelle des notes.

Publicités

13 réflexions sur “Burger végétarien au Camion qui fume

    1. Il y a des moments et des endroits où il n’y a pas vraiment de queue. À Bibliothèque je crois que sur le coup de 14h30-15h, ça va. Mais c’est en fin de service, il peut ne plus avoir certains trucs. Lors du test on a été les derniers servis à 15h, avec juste 3 personnes dans la queue.

      Sinon, le Camion qui fume a 3 camions en tout. Il y en a qui sont à des endroits moins cotés. La semaine dernière, ils étaient sur le parvis de la Gare St Lazare et il n’y avait PERSONNE, genre pas de queue du tout. C’était un « festival » de Foodtruck, donc dans un contexte avec plus de concurrence aussi.

      J'aime

      1. Ah, je ne savais pas qu’ils avaient plusieurs camions !

        Merci pour la précision.

        J’ai réussi à en avoir un, une fois, quand ils stationnaient devant RFO outremer à Malakoff.

        Mais le samedi soir à Mk2/bibliothèque c’est juste la folie.

        De mémoire leur hamburger était très bon et goûteux, mais ça dépend peut-être d’un camion à l’autre..!?

        J'aime

Je donne mon avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s