Blend : Burger végétarien gourmet ? [màj]

« Hamburger Gourmet » : c’est le slogan de chez Blend. Et avec deux burgers végé à la carte, on espère qu’ils seront vegetarian gourmet. Une review « gentle » ? [màj 2015 + 2016]

L’adresse

Le burger

Blend propose deux burgers végétariens et aucun vegan :

  1. le « Smoke », la version végé d’un autre burger : Steak de soja + cheddar + sauces (ketchup, moutarde) + salade.
  2. le « Tale » (photo) : Steak de mozzarella panée, tomates séchées, sauce tomate et feuilles de basilic.

J’ai pris le Smoke. Moins aventureux, moins excitant… et moins chargé en lactose. Un choix un peu par défaut… surtout qu’on me souffle à l’oreille que le meilleur des deux c’est l’autre. J’en dirais deux mots plus loin.

Première déconvenue, ça arrive tiède. Pas froid, genre ça impose d’être réchauffé. Mais pas chaud comme dans « Ça vient d’être fait et servi dans la seconde ». Dommage, d’autant que je n’avais pas eu ce problème lors de ma première visite.

Le bun est maison, dixit le menu. Un grand pain rond, doré et sans sésame. Il est légèrement brioché, assez moelleux… et coupé en deux en plein milieu ! Le burger de Blend arrive déjà coupé, façon bagel. On le mangera donc moitié par moitié. Sympa pour échanger une part de son burger avec quelqu’un d’autre. Mais risqué : le burger refroidit plus vite, et l’expérience gustative s’en ressent.

La nature du steak végétarien n’est pas précisée. On devine une galette à base de tofu, très dense, qui rappelle celles d’East Side Burger. Ça joue son rôle, mais ça n’a rien de saillant. On ne savoure pas le patty comme celui de Joe Allen ou de Bioburger.

burger vegetarien blend

Vendu avec l’autre moitié du hamburger.

En fait, c’est le cheddar qu’on sent le plus dans le sandwich. Blend sert un cheddar fondu, à la texture grumeleuse et beaucoup trop salé. On hésite à dire que ça a été un jour une tranche. Ça ressemble plutôt à une sauce prise à la louche et étalée sur le steak. Le goût du burger n’est pas indemne. Impossible de dire l’intérêt du ketchup ou de la moutarde : on ne sent que le cheddar.

Bilan, on regrette presque de ne pas avoir pris le Tale à la mozzarella de bufflonne. Selon mon acolyte, c’est bon. Pas assez assaisonné, mais bon. Avec le défaut d’être arrivé un peu froid, ce qui joue sur la texture de la mozzarella.

L’accompagnement

Blend propose des frites de patate douce. Et c’est cool. Un goût qui change, des frites pas trop grasses : les frites de Blend arrivent facilement dans mon top 5, à coté de celles de VG ou de Joe Allen.

Certes, il faut investir 2€ de plus, mais on est content de les avoir goûtées. Les frites normales sont bonnes, mais c’est celles à la patate de douce qui méritent le déplacement.

Seul bémol, la sauce. Une sauce aux herbes et à la crème ni trop forte ni trop fade. Parfaite pour les frites. Mais servie dans l’éternel format « dé à coudre » en papier. Soit un ratio de 1cm3 de sauce pour 10cm3 de frites (à la louche). Pas assez du tout.

Le prix

Coté prix, on reste mitigé. 10€ le burger seul. 13€ avec des frites simples, 15€ avec des frites spéciales. En semaine seulement, un menu propose {burger + frites simples + boisson soft} pour 15€. Soit une économie de… 0,5€. Pour des frites de base et des softs sans intérêt (eau, coca, jus fraise).

Le problème de Blend, c’est qu’on n’a pas l’impression de payer pour son burger. On sent qu’on paie pour le marketing et le style que veut se donner l’endroit. Blend « Hamburger Gourmet ». Un endroit à la mode, qui se veut à la mode.

20 minutes d’attente : check. Une salle peu agréable, peu pratique et dans laquelle on s’entasse : check. Les groupes de gens à-la-mode-de-la-dernièreminute qui disent qu’ils viennent tout le temps : check check check.

Si on reste sur le burger lui-même, il ne vaut pas ses 10€. Même avec des frites et du pain maison. Il y a des tas d’autres endroits où manger un burger végétarien meilleur, moins cher et dans un meilleur cadre. Sauf pour les frites.

[Màj Automne 2015]

1er constat : le Smoke a disparu. Burger végé : -1. Reste le Tale, avec la mozza. 2d constat : mes mains ont vraiment grandi. Ou alors les portions ont rétréci. On va dire que c’est mains. C’est possible ça, une poussée de croissance ?

Coté recette, rien de nouveau. On sent bien le basilic, la sauce, le pain est toujours le même. Par contre j’ai trouvé la mozza moins intéressante. Sensiblement. Ça reste globalement OK, mais moins. Les frites de patate douce sont toujours aussi cool par contre.

[INFO JANVIER 2016]

Selon, @notedecoeur, le Smoke est revenu, le Tale a disparu et les portions ont grossi. Et toute la carte est végétarianisable.

En résumé

  • Plusieurs choix de burger : 2 1
  • Type de steak : tofu / mozzarella panée
  • Vegan : Non
  • Bio : Non

Verdict : 6/10.
Plus de prétention que de dégustation

Les notes 6 représentent des burgers « Bons avec des limites ».
Voir toute l’échelle des notes.

Publicités

7 réflexions sur “Blend : Burger végétarien gourmet ? [màj]

  1. Idem, j’ai mangé là une fois par hasard dans le restau’ de menilmontant.

    Et clairement le prix n’est absolument pas justifié. Ce qui est hélas, souvent le cas…

    Dans les hamburgers « gourmets », le Green Burger à 12€50 avec accompagnements (pomme de terres et « Coleselalsaulololalalalaleleleleululululslasaut », (i.e. des carottes ou qqchose dans le genre) est juste dans une toute autre catégorie.

    Dans la catégorie gourmet justement !

    Il n’y a pas une corrélation linéaire positive entre le prix et la qualité !

    J'aime

Je donne mon avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s