Burger végétarien à l’Indiana Café

Que vaut le burger végé de l’Indiana ? Pas grand chose. Même pour une chaîne, le standard est très bas. Un burger végétarien sans intérêt, sans saveur, et presque sans contenu. De quoi bien rire, mais pas bien manger. Récit d’une longue marche dans un désert gustatif.

burger-indiana

L’adresse

Le burger

Première surprise, le burger Indiana est à monter soi-même. Façon tente indienne, il va falloir monter vous même votre hamburger. La rondelle de salade ? Sur le coté. Les rondelles d’oignon ? Sur le coté. La salade ? Idem. Entre les deux moitiés du bun, seul le steak et deux malheureux morceaux de tofu.

Parce que tu vois, les végétariens, ça mange du tofu. Alors même si c’est un steak de légumes, on leur a mis du tofu. Juste posé sur le steak, façon échantillon. Au cas où ils connaîtraient pas le tofu frit. Quand tu ouvres ton burger, tu vois ces deux rectangles, couleur blanc tofu et jaune friture. Appétissant…

Coté steak, on est sur une purée de légumes frite. Laissez tombez l’idée de reconnaître un légume au goût ou à la texture. C’est mou, c’est informe, et ça tient parce qu’il y a une bonne couche de friture autour. Rien à voir avec un steak de HD Diner où l’on sent les composants du produit.

Pour le pain, on a un bun rond. Heu-reu-sement. Sans la forme, difficile de penser qu’il s’agit de pain à hamburger. Visuellement, ça ressemble à un sandwich Pomme de pain : très blanc et très peu cuit. Comme le steak, on est sur du très mou.

L’accompagnement

L’accompagnement ne sauve rien. Des frites très sèches et un coleslaw correct. Pas de quoi distraire de la médiocrité du reste. Les frites sont peu salées et très fines. Du congelé, certes, mais pas du congelé de luxe. Le coleslaw relève le niveau, sans être non plus une oeuvre d’art culinaire intemporelle.

Les oignons, la salade et la rondelle de tomate ne comptent pas pour de l’accompagnement. C’est une partie de hamburger délocalisée. Ok, ils étaient à coté du burger, façon accompagnement. Mais si on les considère vraiment comme séparés du sandwich, il n’y a presque plus rien dedans.

Le seul point positif est qu’il ne semble pas que la qualité soit due au hamburger. Les enchiladas végétarienne sont tout aussi dénuées d’intérêt, et leur qualité semble au moins aussi déplorable. Idem, les nachos sont de franchement piètre qualité. On est très très loin de ce que propose une chaîne comme le Frogs, qui fait pourtant dans le même genre de produits.

En résumé

  • Plusieurs choix de burger : Non
  • Type de steak : légumes (purée de)
  • Vegan : Non précisé. A priori, oui.
  • Bio : Non

Verdict : 1/10.
On a testé, on n’y reviendra pas.

Publicités

2 réflexions sur “Burger végétarien à l’Indiana Café

Les commentaires sont fermés.